Accueil Non classé « Home Office … »

« Home Office … »

0
2
274
Home Office

« Home-Office … »

La période que nous traversons pose avec insistance la question du fameux « Monde d’Après » …

Sur la plan professionnel, le confinement a contraint nombre d’entre-nous à pratiquer les « visios » à haute-dose et à découvrir des fonctionnements alternatifs qui semblent avoir converti une majorité d’adeptes – grâce à l’évolution du « numérique ».

Une aubaine sans doute pour les promoteurs du « Home-Office » qui ont pu démontrer à grande échelle, les vertus de cette nouvelle organisation du travail, les bénéfices sur les contingences logistiques, et donc sur leur « Confort de Vie ».

A l’inverse, cette période a démontré également à quel point le « lien social », le « partage » et la « convivialité » ont manqué à la « Société » au point d’inventer – entre-autres – un concept pour le moins paradoxal : « l’Apéro Virtuel » qui réunit cette dimension numérique du « chacun chez soi » au besoin de « se retrouver ».

Doit-on en conclure que le « Monde d’Après » doit donner la part-belle au « temps partagé choisi » aux côtés de ceux qui constituent notre vie « personnelle » par opposition à ceux qui constituent notre monde « professionnel » ?

Car s’il ne fait pas grand doute que lorsque les conditions sanitaires seront réunies, « l’Apéro Réel » retrouvera toute sa vigueur et même probablement un supplément d’âme, l’avenir qui se dessine pour le monde professionnel semble prendre la direction d’une transformation profonde et d’une intensification du « Home Office ».

L’apport des outils numériques de conversations à distance porte effectivement à repenser un certain nombre de situations qui pour des raisons d’efficacité, d’impact écologique et économiques doivent nous amener à modifier certains vieux réflexes.

Mais que dit de nous cette propension à vouloir travailler de « Chez Nous » ?

-          L’Entreprise et le Collaborateur doivent-ils raisonnablement s’engager dans une relation contractuelle si la distance ou le temps de trajet sont tels qu’ils sont un frein à une présence sur le « Lieu de Travail » ?

-          L’environnement du « Lieu de Travail » est-il à ce point perturbateur qu’il empêche de se concentrer et d’être aussi « efficace » qu’à la « maison » ?

-          Cette supposée « efficacité » est-elle bien réelle d’ailleurs ?

-          L’Entreprise et le Collaborateur doivent-ils raisonnablement poursuivre une relation contractuelle lorsque l’on préfère « choisir » de « rester seul » plutôt que de « cohabiter » avec ses collègues ?

Les réponses sont sans doute aussi diverses que les types d’emplois occupés, les environnements de travail et les situations particulières.

Pour autant, je suis plus que jamais convaincu que l’essence même d’une « Entreprise »… ou plus précisément d’une « Société » – comme son nom l’indique – consiste à rassembler des Femmes et des Hommes autour d’un projet et de valeurs communes.

Cela implique nécessairement de partager des convictions, une énergie et une dynamique commune.

Le monde de l’Entreprise aime se comparer aux valeurs du Sport et organise même des « Team-Buildings » pour souder les liens de ses « équipiers » …

Or, aucune équipe de « Sport Collectif » ne parvient durablement à être performante sans une connivence entre ses équipiers, sans la répétition d’efforts « communs » – mêlant la sueur, le rire et les larmes – qui constituent au fil du temps un « vécu commun », qui favorisent la cohésion, l’entraide et la complémentarité et débouchent enfin sur la « confiance » et les « automatismes ».

Si une partie de la préparation athlétique ou de la révision des gammes techniques peut s’effectuer chacun « dans son coin », la « dynamique collective » et l’alchimie qui en résultent ne peuvent pas s’opérer efficacement à distance et sans la coordination du « Coach »…

Mais cette conception de l’équipe et du travail pose sans doute aussi la question de la place que l’on accorde au travail dans notre vie …

Car selon moi, les sujets que devraient relever cette situation et ces évolutions professionnelles interrogent davantage sur la « Qualité de Vie au Travail » (QVT) que sur le « Confort de Vie ».

Il est à l’évidence de la responsabilité de l’Entreprise d’agir sur la première… mais est-ce son rôle d’intervenir sur le second ?

Pour finir, je vous invite à prendre connaissance de cette interview de la jeune et ultra-dynamique Clara Morel – Fondatrice du « Centre de Performance » « Locomotiv’ » à Bordeaux – qui illustre à mes yeux une conclusion particulièrement inspirante :

-          Parce que Clara est une belle caricature de la jeune génération de « Start-Uppers » connectés et dans l’air du temps,

-          Parce que « Locomotiv’ » est spécialisée dans les métiers du « numérique » – qui se prêtent par principe à un travail à distance,

-          Et parce que, plus que tout, le concept de « Locomotiv’ » est de réunir les compétences de collaborateurs « Free-Lance » qui plus que quiconque ont choisi un modèle d’entreprenariat qui rime avec « indépendance »…

Découvrez les conclusions de Clara après 2 mois de confinement (notamment de 15’00 à 16’30) :

https://www.youtube.com/watch?v=EUTBIeF1amE&feature=youtu.be

  • Nous les privilégiés

    Nous les « Privilégiés »…

    Nous, les « privilégiés » … L’heure est aux expérimentations nouvelles et j’ai décidé de p…
  • MichelHdalgo

    Au Revoir, Michel !

    Au Revoir Michel ! Ce n’est pas sans émotion et une pointe de nostalgie que j’apprends le …
  • Clem2

    Ma Princesse..

    Ma Princesse, Aussi loin que je me souvienne, j’ai l’image d’une petite fille fière et dét…
Charger d'autres articles liés
  • Nous les privilégiés

    Nous les « Privilégiés »…

    Nous, les « privilégiés » … L’heure est aux expérimentations nouvelles et j’ai décidé de p…
  • MichelHdalgo

    Au Revoir, Michel !

    Au Revoir Michel ! Ce n’est pas sans émotion et une pointe de nostalgie que j’apprends le …
  • Clem2

    Ma Princesse..

    Ma Princesse, Aussi loin que je me souvienne, j’ai l’image d’une petite fille fière et dét…
Charger d'autres écrits par 21math02
  • Nous les privilégiés

    Nous les « Privilégiés »…

    Nous, les « privilégiés » … L’heure est aux expérimentations nouvelles et j’ai décidé de p…
  • MichelHdalgo

    Au Revoir, Michel !

    Au Revoir Michel ! Ce n’est pas sans émotion et une pointe de nostalgie que j’apprends le …
  • Clem2

    Ma Princesse..

    Ma Princesse, Aussi loin que je me souvienne, j’ai l’image d’une petite fille fière et dét…
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Nous les « Privilégiés »…

Nous, les « privilégiés » … L’heure est aux expérimentations nouvelles et j’ai décidé de p…